A La Réunion comme ailleurs, chaque entreprise doit se poser la question. Vaut-il mieux avoir son propre community manager, intégré aux équipes, ou est-il préférable de confier le community management à une agence digitale ? Rassurez-vous, il n’y a pas de mauvaise réponse, tout dépend de la stratégie que vous souhaitez adopter. 

Le community manager en interne : culture d’entreprise 

Intégré aux équipes, le community manager est dans le feu d’action et immergé dans la culture d’entreprise. Il doit être très réactif car il est le seul gestionnaire des réseaux sociaux de l’entreprise. Son objectif principal est de promouvoir la marque et de générer du trafic des réseaux sociaux vers le site internet.

Le community manager en agence digitale : expertise et dynamisme d’équipe 

C’est la force du community manager d’agence ! Équipé en matériel pro, photo et vidéo, il a les moyens de produire du contenu original et percutant.

Le community manager en agence gère l’image de marque de l’entreprise. Il calibre l’e-reputation et gère la relation client sur les réseaux sociaux. Ses caractéristiques ? Il est inventif et a une vision stratégique dans tout ce qu’il entreprend. Ces éléments nécessitent de l’expérience et du savoir-faire.

Les ingrédients pour un community management efficace

Chez Studio K, nous allions le meilleur des deux stratégies en community management. Selon nous, les clés pour une bonne stratégie social media au sein d’une agence digitale sont :

  • D’avoir une bonne vision de l’entreprise
  • De travailler en émulation avec le reste de l’équipe
  • D’être réactif et créatif pour engager une communauté 
  • De proposer une expertise poussée en trafic management et en gestion des campagnes publicitaires sur les réseaux sociaux

Lire aussi :