Facebook ne fait pas de cadeau aux entreprises. Pour que votre contenu soit vu et partagé, il n’y a pas de secret ! Vous avez besoin de repérer les erreurs communes pour ne pas vous noyez dans la masse, gagner en visibilité et construire une communauté active sur les réseaux sociaux.

Se passer de publicité

Tout d’abord, quelques chiffres! En 2018, Facebook a généré un chiffre d’affaires de 55,84 milliards de dollars dont 90% résultait de la publicité. Dans son algorithme, le réseau social va privilégier les contenus publiés par les individus, plutôt que par ceux des entreprises. Pour être sûr que vos messages touchent une audience suffisante, la portée organique ne suffit pas : faire de la publicité sur Facebook est obligatoire. 

Publier de manière trop fréquente

Parce que moins d’individus voient le contenu dans le fil d’actualité, est-il nécessaire de publier davantage ? En accélérant la cadence de publication, vous risquez de voir les fans de la page Facebook, se désabonner suite à une surexposition aux publications de la marque. Privilégier la qualité semble être la meilleure approche.

Ne pas créer de lien avec sa communauté

L’un des aspects les plus difficiles du travail de community manager ! L’algorithme de Facebook analyse toutes les données et surtout, les interactions authentiques entre utilisateurs. Plus vos fans commentent et échangent entre eux dans les commentaires, plus les publications de votre page seront favorisées.

Recourir à des techniques d’engagement artificielles

Click baiting, like baiting, share baiting… Autant de méthodes factices à éviter ! Vous risquez d’être pénalisée et de voir la portée de vos publications descendre en chute libre.

Ne pas faire de vidéos

L’engouement des internautes pour la vidéo ne perd pas en intensité. La vidéo reste un moyen de communication très favorisée sur le réseau social. La vidéo live génère six fois plus d’interactions que les vidéos natives, selon Facebook !

Ne pas faire de jeu concours

Les jeux concours ont beaucoup de succès à La Réunion, et surtout sur Facebook ! Si vous proposez directement un produit de votre marque, cela vous permettra de renforcer votre lien utilisateur. 

Ne pas répondre aux commentaires

Ne négligez pas la puissance d’un commentaire négatif ! Il faut se méfier de l’effet boule de neige sur Facebook. En ignorant les commentaires des utilisateurs, vous manquez une opportunité de :

  • créer une relation de proximité et de confiance avec les utilisateurs qui vous suivent.
  • montrer à vos clients actuels que vous êtes à l’écoute de leurs besoins.
  • modifier la perception négative que l’on peut avoir de votre entreprise.